• mars

    28

    2019
  • 59
  • 0
Poser une porte d’entrée et bien assurer son étanchéité : Nos conseils

Poser une porte d’entrée et bien assurer son étanchéité : Nos conseils

Poser une porte d’entrée et bien assurer son étanchéité : Nos conseils

Pour bénéficier d’une sécurité réellement optimale pour votre logement, il est important que votre porte d’entrée soit de bonne qualité et surtout qu’elle respecte certaines conditions. Elle doit en effet être bien encastrée et scellée dans ce que l’on appelle la maçonnerie afin que son maintien soit bien fait et durable dans le temps. Cependant, pour réaliser cette pose dans les meilleures conditions, il est important de posséder quelques compétences techniques car, le bloc que l’on dispose sur une porte extérieure est composé d’un battant, d’un dormant, d’un tableau, mais et d’un grand nombre de finitions que vous devrez savoir mettre en place correctement. C’est pour cela que cette pose doit être très bien réalisée et vous ne devez pas hésiter à faire confiance à un serrurier professionnel pour un travail propre et sans défaut. Dans cet article, vois trouverez de nombreux conseils de nos serruriers professionnels pour la pose d’une porte sans bât, dans le neuf ou la rénovation.

De plus, dans cet article, vous bénéficierez des conseils de nos artisans serruriers pour réaliser la bonne étanchéité de votre porte d’entrée une fois que celle-ci a été mise en place. Une porte mal isolée pour réellement devenir un problème car, vous perdrez en chaleur et donc vous devrez dépenser beaucoup trop en matière d’électricité. Ce sera également le cas au niveau de l’acoustique qui sera moins bien isolé et qui vous fera perdre en confort de vie. Donc suivez les conseils de nos serruriers professionnels qui vous seront très utiles pour parvenir à assurer l’étanchéité de votre porte dans les meilleures conditions.

Mettre en place votre porte pour bien la préparer

Avant de penser à la pose, il vous faut penser à préparer votre porte d’entrée en réalisant les opérations suivantes :

  • Prendre toutes les dimensions et les côtes de l’ancienne porte afin que la nouvelle corresponde sans problème
  • Protéger votre sol en disposant de larges bâches ou des cartons
  • Dans le battement de la porte, placer justement temporairement le barillet avec la clé
  • Actionner la poignée pour retirer le battant du bâti neuf qui est déjà mis en place
  • Retirez le barillet qui contient la clé

Placer le dormant ou bâti de la porte

Le dormant (que l’on nomme également le bâti) est le dispositif qui compose la partie fixe d’une porte. Voici nos conseils afin de pouvoir le mettre en place sans le moindre problème

  • Protéger vos mains avec des gants
  • Placer le bâti sur le tableau de la nouvelle porte (celui-ci doit totalement s’intégrer et doit donc posséder toutes les bonnes dimensions)
  • Vérifier l’emplacement à l’aide d’un niveau à bulles car toutes les tapées verticales doivent être centrées parfaitement
  • Une fois que tous les placements sont bien effectués, marquer la place du futur dormant
  • Retirer le bâti sans forcer pour ne pas l’endommager

Sceller le bâti directement à la maçonnerie

  • Avec les quatre pattes de fixation, équiper le bâti en les plaçant aux emplacements qui sont prévus à cet effet
  • Prendre le soin de bien creuser autour des pattes pour accéder plus facilement à la maçonnerie
  • Marquer tous les trous à percer à l’aide d’un crayon ou d’un marqueur
  • En utilisant un foret et un perforateur adapté, percer les trous préalablement marqués (ne pas oublier de se protéger)
  • Poser un tamis dans chaque trou déjà percé
  • Utiliser un pistolet à cartouche, injecter dans chaque trou du scellement chimique et glisser une tige filetée à l’intérieur
  • Attendre plusieurs minutes pour que le scellement ait le temps de correctement sécher et durcir
  • Mettre en place le nouveau dormant
  • Relier toutes les pattes de fixation aux tiges filetées qui servent au bon maintien

Disposer l’ensemble de votre nouvelle porte

Vous pourrez donc passer à l’étape du montage de la porte en suivant ces opérations à réaliser :

  • En suivant toutes les indications données, monter le barillet en le plaçant directement dans la porte
  • Placer le battant en le plaçant sur ses gonds
  • Prendre le soin de tester l’ouverture et la fermeture de la porte pour effectuer les réajustements si cela s’avère nécessaire

Assurer un bel esthétisme à votre porte en rebouchant les trous percés

Pour assurer l’esthétisme de votre porte d’entrée, il vous faudra penser à reboucher tous les trous :

  • Préparer un mortier en utilisant 4 volumes de sable pour un volume de ciment
  • En utilisant ce mortier et une truelle, réaliser le rebouchage de tous les trous qui ont été percés en prenant le soin d’en mettre juste une couche très fine
  • Lisser toute la surface et prendre le soin de bien laisser sécher le mortier

Penser à l’étanchéité de la porte

Il est également important que votre porte d’entrée bénéficie d’une étanchéité sans faille :

A l’aide d’un pistolet munie d’une cartouche de Mastic, faire un joint bien propre tout autour de la porte

Votre porte d’entrée est donc bien mise en place et répond à toutes les conditions de sécurité et d’utilisation. N’hésitez pas cependant à demander de plus amples informations et des conseils à un artisan serrurier qui se fera un plaisir de vous venir en aide. Ainsi, votre logement bénéficiera d’une sécurité de qualité et répondant à vos attentes. Découvrez plus en détails comment assurer l’étanchéité de votre porte dans la suite de cet article.

L’isolation de votre porte d’entrée doit être bien réalisée afin que vous ne soufriez pas du froid ou des pertes de chaleur au quotidien, surtout au cœur de l’hiver. Il est possible de réaliser cette isolation par vos propres moyens avec le matériel adapté et sans devoir faire nécessairement appel à un serrurier professionnel. Vous réaliserez ainsi des économies sur vos factures de chauffage et d’électricité. Suivez les conseils pratiques de nos experts en serrurerie pour assurer la meilleure isolation à votre entrée.

Combler toutes les entrées d’air sur votre porte

Pour assurer une bonne isolation de votre porte d’entrée, toutes les entrées d’air doivent être entièrement bouchées et donc isolées et vous devrez alors prendre le soin de réaliser ce travail avec la plus grande minutie

Pour la serrure :

  • Posez tout d’abord un volet pivotant de trou de serrure
  • Composée d’une petite plaque sur pivot, elle se met en place au-dessus de la serrure et très fréquemment à l’extérieur
  • Cette plaque empêchera à l’air de circuler par la serrure et de s’infiltrer dans votre domicile

Pour le vitrage :

  • Si votre porte est composée d’un vitrage, il vous faudra vérifier le mastic. En effet, un mastic usé ou trop ancien peut se fissurer et finir par laisser passer l’air
  • Penser à le changer dans ce cas

Ne pas oublier d’isoler le dormant de votre porte

Pour vérifier les joints au niveau des gonds et des ouvertures de votre porte d’entrée, suivez les conseils suivants :

  • Glissez une feuille de papier entre la porte et son cadre
  • Si vous pouvez la retirer une fois votre porte refermée sans problème, c’est que votre joint est usé et que vous devez le changer sans perdre de temps

Penser à bien isoler le bas de votre porte

Pour le bas de porte, il vous suffira de disposer un boudin de porte ou encore de choisir une plinthe automatique. En effet, le bas de la porte est là où l’air a le plus tendance à s’infiltrer.

L’isolation de votre porte est donc entièrement réalisez et vous sentirez une réelle différence au niveau de la chaleur mais aussi au niveau de l’isolation acoustique.

Si vous désirez retirer une porte pour plus de commodité, il faut faire le nécessaire pour faire disparaître les supports de gonds qui vont venir entacher l’esthétique de votre porte. En effet, les gonds (paumelles) sont composés d’une partie fixée sur le bâti et une autre fixée sur la porte. Ils peuvent être vissés ou fixés à la résine sur le bâti en bois, ou encore, soudés à l’intérieur d’un bâti en métal.

Dégonder rapidement une porte : Toutes les étapes

Il est impératif de dégonder votre porte en utilisant un pied de biche que vous glisserez en-dessous. Vous prendrez appui sur une petite cale en bois et soulèverez votre porte afin qu’elle puisse sortir de ses gonds. Si votre porte est très lourde, il est préférable d’être deux pour éviter tous risques d’accident.

  • Dévisser tous les gonds mis en place
  • La plaque est directement vissée dans le bâti de votre porte :
  • En utilisant un tournevis, grattez sans trop forcer la tête des vis si celles-ci sont recouvertes de peinture ou encore de pâte à bois
  • Dévissez les attaches de tous les gonds
  • Autour des fixations, bien retirer les débris de bois qui ont pu s’y loger
  • Rebouchez avec de la pâte à bois et une spatule tous les trous de vis qui servaient à maintenir la plaque afin de garder un esthétisme intact
  • Une fois la pâte de bois totalement sèche, poncez-la avec un morceau de papier de verre en commençant avec un grain moyen pour terminer avec un grain fin. Vous obtiendrez ainsi une surface lisse et propre.
  • Appliquez une couche d’accroche, poncez de nouveau et vous pourrez donc passer à la peinture pour obtenir le résultat voulu.
Notez cette page !

LEAVE A COMMENT

You comment will be published within 24 hours.

Cancel reply
Notez cette page !

© 2017 Richard & Fils. Tous droits réservés. Site développé par RICHARD&FILS - Plan du site